Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Martinique et le Covid

Récit d'une mission d'aide médicale contre l'épidémie de COVID

Un patient de 200 kg

Dernier jour demain.

Depuis quinze jours, nous vivons dans ce service de réanimation de cinquante patients où le moindre lit libéré laisse place à un nouveau patient COVID. Toujours le même profil, hypertendu, diabétique, en surcharge pondérale. Le dernier rentré hier fait 200 kg pour une taille de deux mètres. Il est âgé de 37 ans. Il est hypertendu et porteur d'un syndrôme d'apnée du sommeil.

Une des solutions thérapeutiques pour les malades du COVID en réanimation consiste à les allonger sur le ventre 12 heures par jour (Mise en DV). Habituellement ce sont les soignants  et les médecins du service, qui ensembles, soulèvent le patient pour le retourner avec d'énormes précautions puisqu'il est placé en "coma  et respiration artificielle"

Cette fois, face au nombre impressionnant de patients, tous atteints de l'infection virale, c'est au moins quatre mises en DV par secteur et par 24h. Le CHU a mis en place une équipe dédiée de grands gaillards bien costaux, tous aides-soignants, coordonnés par un cadre de santé qui recueille les demandes de DV ,soit environ 10 à 20 par jour sur 50 patients.

Chaque unité, le matin et l'après-midi   propose au cadre coordinateur  du team "DV" la liste des malades à positionner en DV, ou à repositionner sur le dos. Cela permet d'améliorer  la fonction pulmonaire, car la circulation sanguine dans les poumons est soumise à la gravité. En position allongée, les bases pulmonaires sont comprimées et les échanges gazeux ne se font plus.

 

Nous étions ce matin dix pour retourner le patient de 200kg......

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article